L'hydrogène, pilier de la mobilité décarbonée
L'hydrogène, pilier de la mobilité décarbonée

Hydrogen Refueling Solutions

Créé en 2004, Hydrogen Refueling Solutions (HRS), anciennement TSM, est pionnier de la mobilité hydrogène. HRS dispose de l'offre de solutions de stations de ravitaillement en hydrogène la plus avancée du marché pour tous types de véhicules à pile à combustible (flottes captives, camions, bus, voitures de tourisme, tram, train, bateaux…), ainsi qu'un des plus grands parcs installés d'Europe.


Fort d'expertises acquises au cours des 17 dernières années dans l'ingénierie, la tuyauterie industrielle complexe, et dans la fabrication, en tant qu'intégrateur de stations, HRS a développé en 2019 et 2020, une nouvelle gamme de stations permettant de délivrer 100 à 500 kg d'hydrogène par jour et de se positionner en leader sur le marché en croissance des infrastructures de la mobilité hydrogène.

La Société possède des avantages concurrentiels décisifs, moteurs de son développement :

Une fiabilité et une sécurité éprouvée sur son parc installé au 7 octobre 2021 de 37 stations reposant sur une expérience terrain unique de plus de 10 ans.
Un savoir-faire technologique reconnu, reposant sur l’intégration de multi-expertises complexes en environnement haute et basse pression.
La gamme de stations modulaires la plus complète, intégrant les fonctionnalités les plus avancées (bi-pression, remplissages simultanés de plusieurs véhicules, back to back réduit, …).
Une capacité de production des stations en série jusqu’à 60 unités par an et une organisation efficiente pouvant permettre de livrer en un temps record de 8 semaines.
Une compétitivité prix grâce à un process industriel optimisé, des équipes flexibles et une structure de coûts maîtrisée.

Au 31 décembre 2020, HRS a déjà fabriqué 34* stations de ravitaillement en hydrogène, dont 32 installées en Europe, lui conférant une place de référence sur le marché européen avec 17% du parc installé. Sur les grandes capacités (>20 kg/jour d'H2) bi-pression, HRS a livré 37% du parc installé en France et 25% du parc installé en Allemagne (les deux principaux marchés). HRS a également fabriqué deux stations en opération aux États-Unis.

Au 7 octobre 2021, HRS a installé ses 3 premières stations de nouvelle génération en marque propre.

*Stations sous marque Air Liquide

HYBALANCE : la seule station de ravitaillement en hydrogène vert en fonctionnement en Europe (Danemark). Cette station vise à stocker et distribuer le surplus de production d'électricité générée par énergies renouvelables sous forme d'hydrogène par électrolyse de l'eau.

ZEV (Zero Emission Valley) : 5 stations commandées à HRS au sein du plus grand projet de stations hydrogène vert de France visant à booster la mobilité hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le projet a été initié par la société Hympulsion détenue à 49% par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Banque des Territoires et à 51% par le groupe Michelin, ENGIE et le Crédit Agricole. HRS a été sélectionné au travers du groupement MAT qu'il constitue avec McPhy et Atawey.

HyGo : 1 station commandée à HRS dans le projet ambitieux de production et distribution d'hydrogène vert dans le Morbihan pour la mobilité mais aussi pour décarboner l'industrie. Les partenaires du projet sont Michelin, Morbihan Energies, la SEM 56 Energies et Engie.

Le marché de la mobilité à hydrogène est aujourd'hui à l'aube d'une forte croissance. Des plans massifs menées par les gouvernements et la Commission européenne entendent soutenir le déploiement synchrone des véhicules électriques à pile à hydrogène et des infrastructures de recharge dédiées. À ce jour, la somme des plans annoncés dans l'Union Européenne s'élève à 35 milliards d'euros pour la période 2020-2030, répartis-en 5 pays, dont 7 milliards d'euros en France.

À l'horizon 2050 d'après l'Hydrogen Council, 400 millions de véhicules individuels fonctionneront à l'hydrogène, avec environ 15 millions de bus et 5 millions de camions, 20% de la flotte de trains anciennement alimentés au diesel et 5% du fret aérien et maritime.

Ainsi, le maillage des territoires en stations de ravitaillement devra suivre le rythme et devrait donc s'intensifier considérablement, passant actuellement de 185 stations à hydrogène en Europe, à 3 700 stations d'ici 2030 et 15 000 d'ici 2040.

Depuis le lancement de sa nouvelle offre de station hydrogène mi 2020, la prise de commandes atteint 51,4 M€ répartis entre :

  • 10,8 M€ de prises de commandes sur l’exercice 2020/2021 concernant les commandes suivantes :
    • 1 station pour Total (voir communiqué) avec capacité de stockage étendue et conçue spécifiquement pour être facilement démontable et transportable. Cette station, livrée en juin 2021, est aujourd’hui pleinement fonctionnelle.
    • 5 stations, dont 2 nouvelles commandes en mars 2021 (voir communiqué), par Hympulsion dans le cadre du projet ZEV (Zero Emission Valley). Ces stations seront livrées entre fin 2021 et 2022 ;
    • 1 station pour Plug Power, en cours d’installation sur site (voir communiqué) pour alimenter en hydrogène une flotte de chariots élévateurs équipés de leur solution de pile à combustible ;
    • 1 station en cours d’installation sur site pour l’implantation territoriale d’un écosystème de mobilité hydrogène verte dans le cadre d’un appel d’offres piloté par ENGIE Solutions (voir communiqué) ;
    • 1 station pour le projet HyGO, livrée au S1 2022, alimentant en hydrogène vert issu d’électrolyse des véhicules légers et lourds à Vannes (voir communiqué) ainsi que l’installation de la tuyauterie industrielle nécessaire à l’ensemble du projet.
  • 40,6 M€[1] de prises de commandes sur le début d’exercice 2021/2022 issues du contrat de partenariat à conclure avec Gaussin. Ce partenariat majeur prévoit la livraison de 36 stations par HRS d’ici à 2026, illustrant la capacité de la Société à enregistrer des commandes pluriannuelles dans le cadre de projets de développement ambitieux. L’accord prévoit une montée progressive en puissance qui débutera par la fourniture de 4 stations de 200 kg/jour dans les 12 prochains mois dont les deux premières dans les 30 jours suivant la souscription par HRS à l'augmentation de capital de GAUSSIN.

Compte tenu de 8,3 M€[2] ayant déjà été comptabilisés en chiffre d’affaires lors de l’exercice 2020/2021, le carnet de commandes ressort à 43,1 M€ à reconnaître sur les 5 prochaines années, soit une multiplication par 10 en moins de 8 mois.

De plus, HRS est consulté sur de nombreux projets de stations à hydrogène dans toutes les régions de France, mais aussi en Europe. HRS dispose ainsi aujourd’hui d’un pipeline important de commandes potentielles composé :

  • de plusieurs stations en sélection ou négociation finale sur des appels d’offres pouvant représenter un chiffre d’affaires potentiel de 20,1 M€ avec des livraisons sur la période 2021-2025. Certains de ces dossiers sont aujourd’hui avancés et devraient aboutir rapidement ;
  • des appels à projets sur lesquels HRS s’est positionné pour des projets de stations supplémentaires livrables entre 2021 et 2027, représentant un chiffre d’affaires potentiel de plus de 91,7 M€.

À cela, s’ajoute l’accord signé avec Engie en janvier 2021 qui vise à développer conjointement 15 projets entre 2021 et 2025, dans le cadre d’un partenariat commercial et industriel qui est en cours de finalisation.

S’appuyant sur son carnet de commandes et sa dynamique d’acquisition de prise de commandes, HRS vise un doublement de son chiffre d’affaires du segment Stations Hydrogène au 30 juin 2022, tout en conservant un résultat opérationnel courant autour de l’équilibre dans cette phase de forte montée en puissance et de structuration de la Société. La saisonnalité sera marquée comme lors de l’exercice précédent, avec un second semestre plus important que le premier.

La vente de stations hydrogène pourra s’appuyer sur la croissance à venir de la force commerciale de HRS, ainsi que sur le partenariat de leasing mis en place avec BNP PARIBAS Leasing Solutions (voir communiqué). La Société reste également attentive aux tensions mondiales qui s’amplifient sur les approvisionnements et met en place des solutions pour éviter ou atténuer l’impact éventuel d’une pénurie de certains composants, telles que la sécurisation de stocks d’organes stratégiques et la constitution d’un stock de stations en production.

Présentation HRS